Comprendre l'aide à la mobilité de France Travail : en 7 minutes

aide-mobilite-france-travail

Inscrivez-vous et recevez 5 €.

Réservez le prestataire idéal pour vos services à domicile.

J'en profite

Vous êtes chômeur à la recherche d'un nouveau travail ? Vous êtes obligé de vous déplacer à plus de 60 km aller-retour (ou à 2 heures de trajet) pour passer des entretiens ? 

Super, vous avez sans doute le droit à une aide de France Travail (anciennement pôle emploi) pour rembourser ces déplacements. 

Qu'est-ce que l'aide à la mobilité France Travail ? résumé rapide :

L'aide à la mobilité est un soutien financier fourni par France Travail. 

Cette aide est intéressante si vous désirez déménager pour votre nouvel emploi, car elle vous rembourse les frais de déplacements pour vos entretiens d’embauche.

C’est donc, en quelque sorte, une aide au déménagement avant même d’avoir commencé à faire vos cartons.

Voici ce qu'il faut retenir :

  • Plafonnement : la somme accordée pour couvrir les divers types de frais peut atteindre jusqu'à 5 200 euros par an.
  • Durée : le soutien est offert pour un mois au maximum, suivant la reprise d'activité professionnelle ou l'entrée en formation.

Les types de frais pris en compte incluent :

  • Frais de déplacement : que ce soit pour des trajets quotidiens ou occasionnels.
  • Hébergement : lorsque vous devez rester à proximité de votre travail ou centre de formation.
  • Restauration : pour les repas pendant la période de travail ou de formation.

Pour être éligible, vous devez être inscrit à France Travail

Si vous ne recevez pas d'allocations de chômage ou si vous bénéficiez du Revenu de Solidarité Active (RSA socle), vous pouvez avoir droit à ce coup de pouce financier. 

C'est une belle opportunité pour réduire la barrière que représente la distance et vous permettre de saisir de nouvelles opportunités professionnelles.

Quel est le montant de cette aide en 2024 ?

Une voiture roule sur une route pleine d'argent, avec pièces et billets.

Voici le détail des montants accordés en 2024 :

  • Frais Kilométriques : remboursement des déplacements à hauteur de 0,23 €/km pour les trajets allers-retours.

  • Repas : une allocation quotidienne de 6,25 € pour vos repas, à condition de ne pas être déjà pris en charge par l'employeur.

  • Hébergement : si nécessaire, un soutien pour votre logement est mis en place.

Le plafond annuel de cette aide est établi à :

5200€ / année

Pour bénéficier de ces assistances, vous devez remplir certaines conditions et fournir les justificatifs demandés à votre conseiller France Travail. 

On vous explique tout ça !

Pouvez-vous bénéficier de l'aide à la mobilité de France Travail ?

Beaucoup de gens font la queue devant un bureau France Travail (illustration)

Vous êtes éligible à cette assistance financière si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Inscrit à France Travail : que vous soyez inscrit ou non à France Travail (anciennement Pôle emploi), cet appui est envisageable.
  • Plafond de revenus : vous pouvez recevoir l'assistance si vous percevez une allocation de retour à l'emploi inférieur ou égale à l'aide au retour à l'emploi (ARE) ou si vous ne touchez aucune allocation.

Voici une liste claire pour savoir si vous pouvez prétendre à cet appui :

  • Vous êtes inscrit comme demandeur d'emploi, quelle que soit la catégorie (1, 2, 3, 4, ou 5).
  • Vous devez vous déplacer pour la reprise d'une activité professionnelle ou l'entrée en formation.

La durée pour bénéficier de cet accompagnement est généralement limitée à un mois après la reprise d'un emploi ou le début d'une formation.

Il est conseillé de vous rapprocher de votre conseiller France Travail pour plus d'informations et pour connaître les démarches spécifiques à entreprendre afin de bénéficier de cette aide.

Parlons des conditions d'éligibilité

Trois personnes en train de remplir des documents sur un bureau

Pour bénéficier du soutien à la mobilité offert par Pôle emploi, plusieurs critères doivent être remplis :

  • Inscription chez Pôle emploi : vous devez être inscrit en tant que demandeur d'emploi, que vous receviez ou non des allocations de chômage.

  • Types de contrats : l'emploi que vous reprenez doit être lié soit à un contrat à durée indéterminée (CDI), soit à un contrat à durée déterminée (CDD). Il peut également s'agir d'un emploi temporaire, mais dans ce cas, il doit avoir une durée minimale de 3 mois consécutifs.

  • Durée du travail : le poste à occuper doit être à temps plein ou à temps partiel, mais avec un minimum d'heures travaillées.

  • Distance minimum : généralement, il est requis que le lieu de travail ou de formation soit situé à une certaine distance de votre domicile, souvent au-delà de 60 kilomètres ou impliquant plus de 2 heures de trajet aller-retour.

Pour des informations précises, la plateforme mes-aides-vers-lemploi.fr peut vous proposer une assistance personnalisée ainsi qu'un accompagnement dans les démarches pour formuler votre demande d'aide. N'oubliez pas que les conditions peuvent évoluer, donc il est toujours recommandé de vérifier les informations les plus à jour.

Peut-on la cumuler avec d'autres aides financières ?

Une personne devant de nombreux cartons de déménagement remplis de documents papiers

En ce qui concerne le cumul avec d'autres appuis financiers, voici ce qu'il faut retenir :

  • Prime de déménagement de la CAF : si vous bénéficiez d'allocations familiales et que vous remplissez les conditions, cette prime peut se cumuler avec l'aide de Pôle emploi.
  • Aides locales : certaines collectivités ou associations proposent des aides au déménagement. Leur cumul est soumis à des conditions spécifiques à chaque organisme.
  • Aides liées à l'emploi : des subventions comme l'Aide à l’Embauche d’un Travailleur Handicapé peuvent également s'ajouter si les critères sont respectés.

Pour plus de précision, il est recommandé de consulter les conditions de chaque aide ou de contacter les organismes concernés. Cela vous garantira une compréhension claire des options disponibles et vous aidera à budgétiser efficacement votre déménagement.

Ils vous racontent leur expérience

Des gens, en train de discuter autour d'une table (illustration)

Grâce à cette aide, j'ai pu me rendre à mon nouveau travail sans me mettre dans une difficulté. Cette aide a été un véritable coup de pouce pour moi.

- Sophia, 45 ans, en recherche d'un emploi après une période de maladie

L'aide à la mobilité Pôle Emploi m'a permis de me loger temporairement à Nantes pendant ma recherche d'emploi. Cela m'a permis de me concentrer sur mes recherches et de ne pas me soucier de mon logement.

- Caroline, 22 ans, jeune diplômée à la recherche de son premier emploi

Grâce à l'aide de France travail, j'ai pu participer à un concours administratif dans une autre ville. J'ai réussi le concours et je suis maintenant fonctionnaire.

- Luc, 30 ans, en recherche d'un emploi stable

Elle m'a permis de payer mes frais de déplacement pour un entretien d'embauche à Lille. J'ai pu décrocher le poste et je suis très reconnaissante de cette aide.

- Christine, 50 ans, en recherche d'un emploi après une longue période de chômage

J'ai pu accepter un emploi dans une autre région. Cela m'a permis de découvrir de nouvelles opportunités et d'enrichir mon expérience professionnelle.

- Rachid, 28 ans, en recherche d'un emploi stable

L'aide à la mobilité Pôle Emploi m'a permis de me rapprocher de mes proches et de trouver un emploi plus proche de chez moi dans le sud. Je suis beaucoup plus épanouie aujourd'hui.

- Marie, 35 ans, mère de deux enfants

Grâce à l'aide à la mobilité Pôle Emploi, j'ai pu retrouver un emploi stable... trop bien !

- Pierre, 27 ans, en reconversion professionnelle

L'aide à la mobilité Pôle Emploi m'a permis de financer mon déménagement pour un nouveau travail. Sans cette aide, je n'aurais pas pu saisir cette opportunité.

- Sarah, 25 ans, embauchée comme ingénieure dans une autre région

Comment faire sa demande d'aide à la mobilité sur France Travail ?

Une personne devant une multitude d'écran en train de remplir des formulaires

Pour en bénéficier, voici les étapes à suivre :

  1. Connexion à votre "Espace Personnel" : rendez-vous sur le site de Pole emploi et accédez à votre espace personnel. Si vous n'avez pas encore de compte, il vous faudra en créer un.

  2. Accès au formulaire : recherchez la section dédiée à l’aide à la mobilité. Vous y trouverez un formulaire destiné à formaliser votre demande.

  3. Réunir les documents nécessaires : préparez les pièces justificatives qui sont requises pour appuyer votre requête. Cela peut inclure des preuves de recherche d'emploi, des offres d'emploi pertinentes, ou des justificatifs de déplacement liés à un entretien par exemple.

  4. Complétez le formulaire : remplissez soigneusement chaque rubrique du formulaire. Assurez-vous d’inclure tous les détails pertinents concernant votre situation et vos besoins en matière de mobilité.

  5. Envoi de la demande : une fois le formulaire complété et les justificatifs prêts, soumettez votre dossier directement via votre espace personnel.

Découvrez comment déménager encore moins cher avec Yoojo

Même avec ce coup de pouce de l'État et toutes les autres primes au déménagement (la liste ici), votre changement de vie va vous coûter relativement cher. 

Pourtant, grâce à Yoojo, il est désormais possible de trouver un déménageur particulier à proximité de chez vous, sans avoir besoin de parcourir 200 annonces et comparer tous les devis. 

Postez simplement votre besoin sur Yoojo et nous vous mettrons en relation seulement avec les prestataires compétents et disponibles à vos dates. 

Que ce soit pour la location d'un camion avec chauffeur ou simplement pour trouver une personne qui vous aide une heure pour la manutention, avec plus de 50 000 déménageurs en France, il y a forcément quelqu'un pour vous aider. 

Yoojo peut vous aider de nombreuses façons, en voici quelques-unes :


Découvrez les meilleurs déménageurs près de chez vous

Renseignez votre code postal... si des prestataires sont disponibles près de chez vous, vous pourrez demander de l'aide en 2 minutes, gratuitement et sans engagement :

 Mise en relation gratuite

 Assurance incluse

 Paiement sécurisé  

 Service client 6j/7 





Organiser son déménagement

Aide Mobili-Jeune : réduire les coûts du logement pour les apprentis et alternants

Aide Mobili-Jeune : réduire les coûts du logement pour les apprentis et alternants

On vous explique l'essentiel pour comprendre l'aide Mobili-Jeune et faire votre demande facilement

Aide au déménagement ARRCO pour les retraités : tout comprendre facilement

Aide au déménagement ARRCO pour les retraités : tout comprendre facilement

On vous explique tout facilement à l'aide au déménagement ARRCO pour les retraités. Découvrez si vous pouvez bénéficier de cette aide et comment en profiter

Salariés du secteur agricole : bénéficiez de l'aide Agri-Mobilité

Salariés du secteur agricole : bénéficiez de l'aide Agri-Mobilité

Découvrez toutes les informations importantes sur cette aide financière de l'état