Gagnez du temps et de l’argent avec le crédit d’impôt.

Les services à domicile vous donnent droit à du crédit d’impôt. Découvrez combien vous allez économiser avec notre simulateur.

Éligible aux tickets CESU
Jusqu'à 50% de crédit d'impôt

Toutes nos catégories de service éligibles au crédit d'impôt

Bricolage*
*Éligible jusqu'à un maximum de 2 heures
Pour bénéficier du crédit d’impôt, cochez l’option “Déclaratif” lors de votre réservation. Le prix de la prestation sera ajusté pour comprendre les charges sociales, que vous pourrez payer d'un coup avec le moyen de paiement de votre choix.

Le crédit d'impôt, qu'est-ce que c'est ?

Lorsqu'un prestataire particulier vous rend service à domicile, même ponctuellement, vous devenez automatiquement son employeur.

Afin d’inciter et d’aider les français à déclarer l’emploi d’un salarié à domicile, l'État a lancé un plan d’accompagnement du service à la personne (plan Borloo).

Ce dispositif permet de recevoir chaque année un crédit d'impôt allant jusqu’à 50% de vos dépenses en service à la personne.

Le fonctionnement du crédit d’impôt est simple :

  1. Vous faites intervenir un prestataire de service à votre domicile (voir ci-dessous pour savoir quels sont les services éligibles).
  2. Vous payez votre prestataire, le déclarez aux URSSAF et payez des charges sociales
  3. Vous reportez vos dépenses en service à la personne sur votre déclaration d’impôt
  4. L’Etat français vous rembourse 50% de vos dépenses sous forme de crédit d'impôt

Exemple : vous engagez une nounou pour une somme de 6000€ sur l’année. Dans votre déclaration d'impôt, vous inscrivez cette somme de 6000€ dans la case 7DB. Si vous payez des impôts, l’Etat vous déduira 3000€. Si vous êtes non-imposable, l’Etat vous fera un chèque de 3000€.

La liste complète des services à la personne vous permettant d’être éligible à un crédit d'impôt est énumérée à l’article D7231-1 du Code du travail, dont voici les plus utilisés :

  • Garde d’enfants
  • Petit bricolage (dans la limite de 2h)
  • Jardinage
  • Entretien de la maison (ménage, repassage, nettoyage etc.)
  • Assistance aux personnes âgées ou handicapées (hors soins)
  • Préparation de repas à domicile
  • Aide aux devoirs et cours particuliers
  • Prestations informatiques
  • Aide à la mobilité des personnes ayant des difficultés à se déplacer

Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt pour l'entretien de mes espaces verts ?

Oui, si vous avez un jardinier qui passe chez vous de façon régulière, vous pourrez profiter du crédit d'impôt à hauteur de 50% de vos dépenses (dans la limite des 12 000€ par an).

Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt pour mes travaux de jardinage ?

Oui, les petits travaux de jardinage, comme ceux proposés sur Yoojo, font aussi partie des services éligibles au crédit d'impôt (dans la limite des 12 000€ par an).

Attention, les gros travaux de jardinage du type dessouchage d’arbre, création de jardin par un paysagiste ou installation d’une véranda, par exemple, ne sont pas pris en compte pour le crédit d'impôt.

Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt pour une garde à domicile ?

Oui, qu’il s’agisse d’une nounou pour une garde d’un soir ou pour des gardes d’enfants récurrentes à votre domicile, vous pouvez demander le crédit d'impôt.

C’est aussi le cas si vous engagez une assistante maternelle pour votre enfant de moins de 6 ans.

Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt si j'engage une femme de ménage ?

Oui, Le ménage à domicile est un service à la personne qui vous donne accès au crédit d'impôt, qu’il s’agisse de ménages ponctuels pour un événement ou récurrent tout au long de l’année.

Puis-je déclarer des travaux pour bénéficier d'un crédit d'impôt ?

Les travaux sont un peu plus compliqués. Il est possible de bénéficier d’un crédit d'impôt pour les petits travaux de bricolage de moins de 2 heures, comme ceux listés dans notre catégorie bricolage, par exemple, et dans la limite de 500€ par an.

Les grands travaux qui nécessitent un artisan qualifié ne vous permettent pas de bénéficier du crédit d'impôt pour l’emploi à domicile.

Dans le cas de la réduction d'impôt, vous payerez moins d’impôts si vous êtes imposable, mais vous ne toucherez rien si vous n’êtes pas imposable.

Dans le cas du crédit d'impôt, vous payerez moins d’impôts si vous êtes imposable, mais l’Etat vous versera un chèque même si vous n’êtes pas imposable.

Peu importe votre statut, tout le monde peut bénéficier du crédit d'impôt pour l’emploi à domicile, à partir du moment où vous êtes domicilié fiscalement en France.

Vous pouvez en bénéficier pour vos résidences secondaires en France, mais aussi dans le cas où vous utilisez le service à la personne pour vos parents.

Puis-je bénéficier d'un crédit d'impôt si je ne paye pas d'impôts ?

Oui, même les personnes non imposables peuvent bénéficier d’un crédit d'impôt. Il vous suffit de faire une déclaration d'impôt et de préciser vos dépenses et l’administration française vous fera un chèque équivalent à 50% du montant que vous avez dépensé.

Si vous êtes retraité et non imposable vous pouvez aussi bénéficier du crédit d'impôt pour l’emploi à domicile.

Vous pouvez dépenser autant d’argent que vous voulez pour des prestations de service à domicile. Néanmoins, votre crédit d’impôt ne sera comptabilisé que dzans une limite de 12 000€ par an maximum. Cela signifie que la somme maximale qui vous sera remboursée par l’Etat est de 6000€ par an.

Dans certains cas, il est possible d’augmenter le plafond à 15 000€ par an. En effet, vous pouvez rajouter des tranches de 1500€ à votre plafond de 12 000€ pour chaque cas suivant :

  • pour chaque enfant à votre charge.
  • par personne âgé de plus de 65 ans à votre charge
  • par membre de votre foyer fiscal âgé de plus de 65 ans

Il existe aussi deux cas spécifiques pour lesquels le plafond de votre crédit d'impôt peut dépasser 15 000 € :

  • Lorsque vous demandez un crédit d'impôt pour l’emploi à domicile pour la première fois, vous pouvez augmenter le plafond de dépenses à 18 000€
  • Le plafond s’élève à 20 000€ si vous possédez un handicap reconnu par l’Etat (carte d’invalidité à 80 %) ou si vous avez à votre charge une personne titulaire de cette même carte d’invalidité.

Afin de profiter de votre crédit d'impôt, vous êtes bien évidemment obligé de déclarer votre salarié à domicile.

C’est avantageux pour l’employeur, mais aussi pour l’employé qui pourra cotiser pour sa retraite et bénéficier de nombreuses protections sociales.

Si vous êtes client Yoojo et avez besoin de prestations ponctuelles :

Facile : en réservant un prestataire ponctuel sur Yoojo, vous pourrez nous demander de faire la déclaration de votre prestataire à votre place... Cocher l’option “déclaratif” et on s’occupe de tout ! Voir comment faire ici.

Si vous êtes client Yoojo et avez un employé de maison pour des services réguliers :

Re-facile : avec Yoojo Direct, vous nous transmettez une fois les coordonnées de votre employé et ses modalités d’intervention, et nous faisons toutes les démarches administratives pour vous, tout au long de l’année.

Si vous n’êtes pas client Yoojo, ou se souhaitez pas nous confier vos démarches :

Vous pouvez passer par le site de l'URSSAF, mais vous devrez fournir vous-mêmes les documents, les adresses, les numéros de sécurité sociale de votre prestataire et faire toutes les démarches.

Grâce à Yoojo, la démarche pour récupérer votre crédit d’impôt est très simple :

  1. Déclarez vos prestataires avec nous à chaque prestation ponctuelle ou récurrente (voir article précédent)
  2. Téléchargez votre attestation fiscale Yoojo à la fin de l’année (retrouvez comment faire ici)
  3. Remplissez la sommes totale de vos dépenses de service à domicile dans la case 7DB de votre déclaration d’impôt.

Et c’est tout !

Si vous y êtes éligible, vous recevrez votre crédit d’impot sur votre compte bancaire durant l’été, au même moment que vous recevrez votre avis d’imposition.

Si ce n’est pas fait automatiquement, vous devrez aussi déclarer le montant des aides que vous avez perçu dans la case 7DR. Il s’agit des aides que vous avez perçu de votre employeur ou d’un organisme de l’Etat (Caf, Pajeemploi, etc…) pour financer votre aide à domicile.

Vous avez oublié de déclarer vos dépenses liées à l’emploi à domicile ? Pas de soucis, il existe deux solutions.

  1. Si vous avez fait votre déclaration d’impôt en ligne, vous pouvez faire très facilement une rectification via votre espace personnel sur impots.gouv.fr
  2. Si vous avez fait une déclaration papier vous pouvez :
    • faire une réclamation courrier à votre centre des finances publiques
    • déposer une nouvelle déclaration, dans les dates limites, en précisant sur la première page « Déclaration rectificative, annule et remplace »

Si l’administration fiscale estime votre rectification comme légitime, vous serez remboursé de la somme due.