Je suis particulier employeur d’un professeur

Vous souhaitez engager un professeur particulier pour donner un coup de pouce à vos enfants ? Vous avez déjà un prof à domicile et avez des questions concernant la gestion administrative de votre relation de travail ?

Découvrez comment Yoojo Direct peut vous faciliter la vie !

Lorsque vous faites appel à un professeur à domicile (mais aussi en ligne) pour des cours particuliers, vous devenez automatiquement un particulier employeur… même si c’est pour quelques heures de cours par mois.

Vous avez donc l’obligation de déclarer votre prof particulier à l’administration fiscale. Vous avez d’ailleurs tout intérêt à faire votre déclaration car vous pourrez alors bénéficier de 50% de crédit d'impôt sur vos dépenses engagées.

Vous avez deux possibilités pour faire la déclaration de votre employé de maison :

  • vous faites toutes les démarches administratives vous-même auprès des URSSAF
  • vous faites appel à un mandataire comme Yoojo Direct qui s’occupe de toute la gestion administrative pour vous.

La loi est claire à ce sujet, le particulier employeur qui ne déclare pas son salarié risque jusqu’à 3 ans de prison et 45 000€ d’amende !

De plus, si vous avez un souci lors d’une prestation, vous n’aurez aucun recours devant la justice.

Il est obligatoire de rédiger un contrat de travail sur papier si :

  • votre prestataire travaille plus de 8h par semaine
  • votre prestataire travaille au moins 4 semaines consécutives par an

Dans tous les cas, il est préférable d’établir un contrat de travail même si votre relation de travail n’est que de quelques heures par mois. Cela permet de délimiter la relation de travail et éviter tout malentendu.

C’est pourquoi Yoojo Direct vous permettra d’obtenir un contrat de travail pré-rempli en quelques clics juste après votre inscription.

En tant que particulier employeur d’un professeur à domicile, c’est à vous de gérer la paie de votre salarié : combien le payer, quand le payer, déclarer ses revenus à l'administration fiscale française… ce sont vos obligations !

Vous pouvez décider de le payer :

  • par virement bancaire
  • par chèque
  • en espèce
  • en ticket CESU

Dans tous les cas, le montant perçu devra être égal au montant déclaré.

Avec Yoojo Direct, vous n’aurez pas besoin de vous préoccuper de tout ça : nous payons automatiquement votre professeur en débitant votre carte bancaire ou votre cagnotte CESU, et nous nous occupons également de sa déclaration.

Oui !

Si vous avez des tickets CESU, vous pouvez les créditer sur votre compte Yoojo et les utiliser pour payer votre professeur particulier. Le transfert se fait en quelques clics et vous permet de payer vos prestations instantanément. Simple et pratique !

En savoir plus sur le transfert de ticket CESU

Difficile parfois de savoir combien payer son professeur. Entre les cotisations sociales, les abattements et les déductions fiscales, pas facile de s’y retrouver !

C’est pourquoi Yoojo Direct vous propose un calculateur de salaire d’une simplicité déconcertante : vous choisissez le nombre d’heures hebdomadaires réalisées par votre employé et le taux horaire auquel vous souhaitez le payer et nous calculerons pour vous le prix réel que vous allez dépenser par semaine.

En tant que particulier employeur, vous êtes aussi dans l’obligation de réaliser et d’envoyer les fiches de paie de votre professeur particulier.

Encore une tâche ingrate que vous n’aurez pas à réaliser avec Yoojo Direct, puisque votre employé retrouvera toutes ses fiches de paie dans son espace personnel : nous les rédigeons et les envoyons automatiquement pour vous !

Oui,

Les cours particuliers à domicile et par internet font partie des services à la personne reconnus par l’Etat. Vous pourrez donc déduire 50% des montants que vous avez engagés pour les cours particuliers de vos enfants lors de votre prochaine déclaration d'impôt.

Afin de vous faciliter la tâche, Yoojo Direct vous enverra en fin d’année une attestation fiscale que vous pourrez joindre à votre déclaration d’imposition afin de bénéficier de votre crédit fiscal de 50%.

En savoir plus sur le crédit d'impôt


Découvrir la solution