Je suis particulier employeur d’un jardinier

Vous avez besoin d’un petit coup de pouce au jardin tout au long de l’année et souhaitez engager un jardinier ? Vous avez déjà un jardinier à domicile mais vous détestez gérer tout l’aspect administratif ?

Découvrez comment gérer votre relation de travail et comment Yoojo Direct va vous faciliter la vie !

Bien sûr,

Le jardinage fait partie des services à la personne agréés CESU. Vous pouvez donc engager un jardinier et le payer avec vos tickets CESU.

En plus, transférer vos tickets CESU sur Yoojo est un vrai jeu d’enfant.

En savoir plus sur le transfert de ticket CESU sur Yoojo

Vous êtes obligé de réaliser un contrat de travail écrit et signé par les deux parties dans deux cas :

  • votre jardinier travail au moins 8h par semaine chez vous
  • votre jardinier travail au moins 4 semaines consécutives chez vous

Néanmoins, peu importe la durée de votre relation de travail, il est toujours recommandé d’établir un contrat de travail afin de bien définir les tâches à réaliser et les limites de votre relation de travail.

C’est important pour éviter tout malentendu avec votre employé de maison.

Avec Yoojo Direct, vous n’aurez pas besoin de vous occuper de cette question car nous vous enverrons un contrat de travail déjà rempli avec vos informations.

Oui,

Si vous engagez un jardinier à domicile, vous pourrez bénéficier du “crédit d'impôt service à la personne” et vous faire rembourser jusqu’à 50% des salaires que vous avez versé à votre jardinier.

Afin de vous faciliter la tâche, Yoojo Direct vous enverra votre attestation fiscale. Il ne vous restera plus qu’à la transmettre au service des impôts pour bénéficier du crédit d'impôt.

Pour bénéficier du crédit d'impôt, vous avez d’abord besoin de déclarer votre jardinier. Pour se faire, deux solutions s’offrent à vous :

  • Vous pouvez le faire vous-même en complétant les formulaires d’inscription sur le site de l’URSSAF
  • Vous pouvez devenir membre de Yoojo Direct et nous ferons la déclaration de votre jardinier à votre place.

Ne pas déclarer votre employé de maison peut vous coûter jusqu’à 45 000€ d’amende et une peine de prison de 3 ans.

Vous avez donc tout intérêt à faire votre déclaration auprès de l’administration française, d'autant plus que vous pourrez bénéficier ainsi d’un crédit d'impôt de 50%.

Si vous avez un souci avec votre jardinier et que celui-ci n’est pas déclaré, vous n’aurez aucun recours devant la justice.

Vous ne savez pas vraiment combien va vous coûter votre jardinier à la fin du mois ? C’est normal, entre les charges, les cotisations, les abattements et réductions d'impôts, il est parfois difficile de s’y retrouver.

C’est pourquoi avec Yoojo Direct il vous suffit de choisir combien d’heures par semaine votre jardinier travaille à votre domicile et le taux horaire net que vous souhaitez appliquer et nous calculerons pour vous le coût réel de votre prestation de jardinage.

Parce que vous êtes particulier employeur, c’est à vous de fournir à votre jardinier tous les documents administratifs liés à votre relation de travail. Vous devrez donc réaliser ses fiches de paie et les lui transmettre tous les mois.

Si vous utilisez Yoojo Direct, vous n’aurez pas besoin de réaliser cette tâche puisque nous rédigeons et transmettons automatiquement les fiches de paie à votre jardinier.

En tant que particulier employeur, c’est généralement à vous de fournir à votre jardinier tout le matériel nécessaire pour qu’il puisse réaliser son travail correctement : tondeuse à gazon, débroussailleuse ou encore pelles et bêches doivent être disponibles à votre domicile.

Cependant, il est possible de vous arranger avec votre employé pour que celui-ci utilise son propre matériel. Attention, il sera alors normal que votre jardinier demande un taux horaire un peu plus élevé pour rentrer dans ses frais.


Découvrir la solution